le site de la Plateforme ULM LF6652 & Agly-Club-ULM - 2018
c'était bien avant nous..
1894-lilienthal

1891 : Otto Lilienthal

le début de l’aile volante

(c’était pas chez nous)

Déjà, en période de l’entre deux guerres, un ancêtre de notre compatriote Saint-Paulais Louis Abram avait été le premier à poser son aéroplane sur un terrain de notre  “Camparière” actuelle à Saint-Paul de Fenouillet (archive photo Louis Abram (petit-fils)

Louis-ABRAM-Pionnier-LF6652

Louis Abram

Les premiers vols ont commencé dans les années 70 avec le “deltaplane”. (un vol libre avec une réglementation très souple où les contraintes étaient minimes).

roland-magalon-fp-1

 L’ajout de moteur engendre une évolution technique constante des ULM qui deviennent des petits avions. Il fut alors mis en place un premier texte réglementaire exigeant aux pilotes de valider un examen théorique.

C’est à cette même période que naît la FFPLUM (Fédération française d’ULM) où l’Agly-Club-ULM est affiliée

1990 : l’année où tout a commencé  !

LF6652-travaux-base

Cette année-là, Jean-Pierre TISSEYRE et son jeune fils David, tous deux fraîchement détenteurs de leurs brevets de pilotes ULM (classe 2 Pendulaire), bien décidés à voler sur leur propre terrain, décidaient de créer une plateforme aéronautique à proximité de leur village. A l’époque, la disponibilité des landes exploitables et bien orientées était rare, mais une vigne située à  “la Camparière”, à 1 km au nord de Saint-Paul de Fenouillet, correspondait le mieux à tous les critères exigés par l’aviation civile et surtout par l’aérologie locale. Après l’arrachage des ceps, suivi d’importants travaux de terrassement, de nivellement, d’aménagement du “casot”, le projet de base ULM de Saint-Paul de Fenouillet recevait, le 02/07/1991, l’homologation préfectorale et celle de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile), signifiant que la Plateforme ULM LF6652 était officiellement ouverte à la CAP (Circulation Aérienne Publique). Merci à la Municipalité de l’époque et à M° Pierre ESTEVE pour leur soutien à cette réalisation.

LF6652-ULM-Travaux-Club-House
LF6652-travaux-base

Jean-Pierre et David procédaient alors à leurs premiers vols en faisant découvrir la région à de nombreux amis et beaucoup de Saint-Paulais émerveillés de survoler leur village, les Gorges de Galamus, les châteaux cathares, les Pyrénées, la Méditerranée..

Daivd-Jp-Air-creation-503-+20

C’était donc tout naturellement qu’en 1992 naissait l’association “Agly-Club-ULM”, suite à la demande de quelques passionnés désirant pratiquer ensemble sur la base de Saint-Paul différentes disciplines aéronautiques telles que le parapente, le paramoteur, l’autogire, le multiaxes et aussi l’aéromodélisme. Plus tard, Serge TISSEYRE, le frère cadet de Jean-Pierre, ainsi que Dominique DESCALZO obtenaient eux aussi leur brevet de pilote ULM pendulaire (classe 2) et tous les membres du Club construisaient un premier hangar de 80m² pour abriter alors les premiers ULM pendulaires basés sur la plateforme de Saint-Paul.

hangar-tunnel
hangar-tunnel-bardage
article-lindep
Puylaurens

1995 : émission de télé Tf1 “Ushuaïa” sur la plateforme

Ce mois de mars 1995, une émission de télévision était tournée sur la Base ULM par la chaîne TF1 pour son reportage “Ushuaïa” avec Nicolas HULOT, Cyril TRICOT et toute leur équipe avec, comme fil rouge principal, le survol des châteaux “cathares” en ULM pendulaire. Durant le tournage, David et Jean-Pierre ont guidé et accompagné en vol le célèbre animateur au-dessus de nos  fameuses “citadelles du vertige”, avec quelques sensations fortes en raison des effets de la tramontane !

Ushuaïa-Médias
ushuaia-briefing-concentration-pilotes
ushuaia-nicolas-jp
Ushuaia-Nicolas-JPierre-David
Ushuaia-1995
Ushuaïa-Médias
Ushuaia-Nicolas-JeanPierre-briefing

 Ce tournage d’Ushuaïa fut une bien belle expérience avec, en souvenir, un film qui restera gravé dans les mémoires des Saint-Paulais et surtout de nos pilotes qui ont partagé le quotidien de l’équipe de tournage durant près d’une dizaine de jours.
C’est à partir de là que notre plateforme a gagné en notoriété grâce à ce reportage qui a provoqué beaucoup d’intérêt pour notre région et attiré sur notre plateforme ULM de nombreux pilotes venant en vol avec leurs machines depuis la France entière pour revivre les sensations ressenties lors de l’émission.
Depuis lors, l’Agly-Club-ULM organise son traditionnel rassemblement de pilotes annuel sur la Base de Saint-Paul proposant aux participants plusieurs circuits safaris photos pour survoler les célèbres châteaux cathares, toujours sur le thème de la convivialité, de la simplicité et de l’esprit de rencontre tel qu’on le pratique dans le monde de l’Ultra-Léger-Motorisé.

2000 : construction d’un deuxième hangar pour nos avions

En 2000, certains d’entre nous ayant passé les qualifications nécessaires pour acquérir et piloter d’autres types d’appareils, Jean-Pierre et David ont dû construire un deuxième hangar métallique de 180m² pour abriter ces machines, avec l’aide précieuse des adhérents du Club et des sympathisants du moment. Une convention d’utilisation de la plateforme était alors établie avec l’Agly-Club-ULM et grâce aux terrassements et à l’aménagement des terrains voisins encore en landes il devenait alors possible de créer un deuxième axe de piste orienté 14/32 d’une longueur de 250 mètres, offrant davantage de marge de sécurité et permettant surtout d’utiliser des machines multi-axes modernes et plus rapides, mais aussi exigeant beaucoup plus de longueur de piste. 

travaux-hangar
travaux-hangar
travaux-hangar

2008 : davantage de pilotes, encore plus d’activités

L’ambition du Club restait évidemment d’attirer davantage de pratiquants et de pilotes, l’idéal étant qu’un instructeur professionnel puisse s’installer sur place en créant une école de pilotage et en proposant des baptêmes de l’air pour ainsi espérer vivre convenablement de sa passion.

C’est dans cet esprit qu’en août 2008 Jean-Pierre TISSEYRE cédait pour moitié la propriété de la plateforme ULM à Yann PERON, ancien navigant de l’armée de l’air reconverti dans l’éducation nationale, nouvellement pilote ULM et désireux de contribuer au développement de la base en participant à son activité. Cette collaboration sous la forme d’une indivision, appelée “Air-Galamus-ULM”, propriétaire et gestionnaire des installations, attira sur notre plateforme d’autres élèves pilotes. Un instructeur indépendant a même dû être recruté par nos soins afin d’assurer la formation des nouveaux candidats au brevet de pilote multi-axes classe 3. 

Ce fût le cas pour notre ancien président, Hervé Carles et aussi pour Serge TISSEYRE, lui-même déjà détenteur du brevet de pilote ULM pendulaire.

LF6652-Parking-ULM
LF6652-ULM-Paramoteur
LF6652-ULM-Parking

Qui dit nouveau pilote breveté, dit nouvelle tournée de champagne au club ! Ici notre ami Dan ne se dérobe pas à la tradition et fête avec tous ses autres amis pilotes sa qualification multi-axes obtenue brillamment à Torreilles. Félicitations et Bons vols !

LF6652-ULM-Arrosage-nouveau-Brevet

Nous n’avons pas d’instructeur permanent à l’année sur notre plateforme, mais pour pallier à ce manque, il nous est déjà arrivé d’utiliser les services d’un instructeur ULM indépendant se déplaçant alors à la demande sur notre plateforme soit pour la durée d’une formation soit pour des besoins de prise en main ou de qualification sur une machine ou une classe différente. Avis aux amateurs et bienvenue chez nous !

mise en place de deux ascenseurs pour ULM (électrique et hydraulique)

Ascenseurs
Ascenseurs
autogire-magni-m24-revision

Il fallut donc agrandir la possibilité de stockage de notre hangar, ce qui fut fait en installant 2 montes-charges pour ainsi gagner de la place au sol.

Dans le même temps, la branche d’activité aéromodélisme radio-commandé de l’Agly-Club reprenait de l’essor, avec l’arrivée de quelques jeunes passionnés.

C’est en 2012 que Jean-Pierre obtenait sa qualification de pilote autogire et un magnifique Magni M24 biplace côte-à-côte et à cabine fermée rejoignait alors les autres multi-axes dans notre hangar principal.

aujourd’hui : Comment voler en ULM à Saint-Paul de Fenouillet ?

Logo-FFPLUM-AGLY-CLUB-ULM

Il y a plusieurs possibilités :

Vous êtes déjà breveté pilote ULM,  et vous êtes l’heureux propriétaire d’une machine :

alors aucun souci pour vous, “Air-Galamus-ULM”, gestionnaire de la plateforme, propose en ce moment des places libres dans ses hangars.  Le prix du stockage de votre machine en 2018 est de 80 euros mensuel hors assurance. Il vous sera remis une clé d’accès et vous pourrez voler librement selon vos envies et disponibilités, en profitant si vous le souhaitez, des sorties en groupe avec les autres pilotes membres de l’Agly-Club-ULM. L’adhésion annuelle pour être membre de l’association Agly-Club-ULM est de 70 euros en 2018.

Vous êtes titulaire d’un brevet de pilote ULM mais vous n’avez pas de machine pour voler :

l’adhésion à l’Agly-Club-ULM vous permettra de participer avec les autres pilotes aux sorties en vol en tant que passager (ou co-pilote), sans nul doute qu’il y aura toujours une place libre dans une machine pour vous, moyennant bien sûr un partage des frais de vol.

Si vous n’avez jamais volé, si vous n’êtes pas breveté pilote ULM :

et que l’envie de voler vous tenaille, alors n’hésitez plus et réalisez votre rêve en venant nous rencontrer sur la plateforme pour en discuter et convenir d’un vol découverte en compagnie de l’un de nos pilotes. 

Vous pouvez aussi adhérer à l’association Agly-Club-ULM, ce qui, au delà de soutenir notre club, vous donnera la possibilité d’effectuer au moins 1 vol en tant que passager, voire plusieurs selon votre assiduité. Bienvenue parmi nous.

Auparavant, n’hésitez pas à vous renseigner ICI  pour tout savoir sur l’ULM.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.